L'Equipe

Photo dériveur equipe
L'EQUIPE, le grand quotidien de sport, et Marc LAURENT, entraineur de l'équipe de France de voile, ont répondu à ces deux souhaits de politique sportive de la FFVoile à travers "L'EQUIPE", un dériveur réunissant les qualités indispensables pour attirer les jeunes de 35 à 50 kg vers la navigation en double et le poste d'équipier.

L'EQUIPE, le grand quotidien de sport, et Marc LAURENT, entraineur de l'équipe de France de voile, ont répondu à ces deux souhaits de politique sportive de la FFVoile à travers "L'EQUIPE", un dériveur réunissant les qualités indispensables pour attirer les jeunes de 35 à 50 kg vers la navigation en double et le poste d'équipier. Marc LAURENT, champion du monde en 1975 sur 470, sélectionné aux Jeux Olympiques de Montréal, a dessiné et mis au point L'EQUIPE en collaboration avec des membres de l'équipe de France de Flying Dutchman. L'EQUIPE est un condensé de Flying Dutchman, la formule 1 de la voile, à destination des jeunes régatiers ; Ceci explique les deux facettes de L'EQUIPE : très tolérant, simple et stable pour l'usage en école de voile, mais également pointu et tactique pour la régate.

L'EQUIPE a donc gardé les atouts majeurs de son aîné :
- le génois rend le poste d'équipier plus exigeant et plus intéressant,
- le double fond pour l'équipier laisse une place nette pour évoluer facilement et rapidement,
- l'avaleur de spi assure un maniement plus facile du spi et une tactique plus riche au portant.

Le plaisir de naviguer à bord de L'EQUIPE tient aussi à :
- une étrave agressive, longue et pincée qui assure un bon passage dans le clapot,
- une coque planante grâce à sa légèreté (62 kg) et à ses lignes arrières tendues, - une bonne stabilité due aux sections plates et à des bouchains marqués.
- la courbure marquée de la ligne de quille et l'inclinaison du safran qui le rendent très évolutif.
- sa vitesse pour sa catégorie et sa tenue de cap (identique à celle d'un 470).



 
 

création: S.I.P.